Connexion
12 038 Livres Blancs | | 1 971 |

Guide méthodologique - ACV des logiciels

Ce livre blanc vous donnera les clés pour établir une analyse du cycle de vie (ACV) de vos logiciels.

  • EditeurGreenspector
  • Version PDF - 31 pages - 2012 - Français
Guide méthodologique - ACV des logiciels

Introduction ou extrait du livre blanc

"L’écoconception, qui consiste à tenir compte des impacts environnementaux et sanitaires lors de la conception ou l’amélioration d’un produit (bien ou service), s’impose progressivement dans tous les secteurs économiques comme une démarche créatrice de valeur. Ceci parce que les entreprises sont de plus en plus sensibles à la responsabilité qu’elles ont vis-à-vis de notre planète et des générations futures, mais surtout parce qu’elles prennent conscience des multiples bénéfices qu’elles peuvent tirer de la mise en œuvre d’une telle démarche.

Il est cependant un domaine où l’écoconception n’en est qu’à ses balbutiements : il s’agit du monde du logiciel, dans lequel la plupart des méthodes et bonnes pratiques en la matière sont encore à inventer. Pourtant, comme dans tous les autres secteurs économiques, les avantages que peuvent en retirer les différents acteurs du monde du logiciel sont nombreux :

Réduction des coûts

En veillant à réduire les ressources ou matières premières nécessaires à la fabrication d’un produit, l’écoconception permet du même coup de réduire les coûts de fabrication. Cela est bien entendu aussi valable pour un logiciel : dans la phase de production d’un logiciel, réduire le nombre de postes de travail, le nombre d’impressions, la quantité d’énergie ou le nombre de déplacements nécessaires sont autant de moyens de réduire les pollutions engendrées par cette activité mais également de réduire les coûts de fabrication du logiciel.

Anticipation des réglementations environnementales

De plus en plus de normes sont imposées aux entreprises pour rendre les produits, et l’économie en général, plus vertueux sur le plan environnemental. On pense par exemple aux directives qui visent les Equipements Electriques et Electroniques (EEE) RoHS et WEEE, REACH ou ErP visant à rendre les produits moins polluants. Mais également aux tentatives actuelles ou à venir des pouvoirs publics d’intégrer à notre économie les coûts de la dégradation de l’environnement qui ne sont pas aujourd’hui assumés par les entreprises (externalités négatives) : droits d’émission de CO2, taxe carbone etc. Face à l’arrivée de ces nouvelles réglementations, nul doute que les entreprises ayant déjà mûri la problématique de l’écoconception en tireront un avantage concurrentiel."

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc