Connexion
7 478 Livres Blancs | | |

Construire une carte : pièges à éviter

Ce livre blanc vous explique tout ce qu'il faut savoir pour concevoir une carte géographique dans le cadre de votre stratégie de communication.

  • EditeurGeoconcept
  • Version PDF - 14 pages - 2016 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Plus que tout aujourd’hui, la carte est un instrument de communication largement utilisée et conçue par des non spécialistes. La carte délivre un message utilisant une symbolique conventionnelle et à ce titre, elle peut être considérée comme un langage.

Langage universel, compris d’un grand nombre de lecteurs mais également empreint d’une certaine subjectivité puisque la carte est le fruit d’un choix justifié d’informations à traiter par son auteur.

La carte doit être juste, précise, exacte, fiable mais également lisible et jolie pour attirer l’attention. Autant de qualités qui nécessitent un certain savoirfaire. Seuls les outils informatiques ne suffisent pas.

Lisez attentivement les pages qui suivent pour apprendre à déjouer quelques pièges et garantir la qualité de vos documents cartographiques.

Choix du fond de carte

En cartographie thématique, le fond de carte doit savoir s’effacer au profit du thème et des données traitées. Pour qu’il ne soit pas trop prégnant, utilisez un trait fin pour délimiter les contours des entités surfaciques ou linéaires porteuses de la thématique, surtout pour une représentation à petite échelle.

Vous pouvez même utiliser un gris moyen pour éviter les empâtements trop visibles avec le noir, d’autant plus si vous ne savez pas manipuler l’outil de généralisation de votre SIG. Avec la richesse des bases de données cartographiques, veillez bien à choisir les couches d’information qui vont servir la problématique traitée.

Si vous souhaitez cartographier par des symboles proportionnels le chiffre d’affaire réalisé par un de vos produits sur les départements de votre territoire d’action, pas la peine de figurer le réseau routier ou hydrographique qui n’apportera rien à la compréhension du phénomène."

Construire une carte : pièges à éviter