3 108 Livres Blancs | | |

Le Growth Hacking, nouvel allié de l'engagement client

De plus en plus d’entreprises construisent des équipes dédiées à la “growth”, en lien direct avec l’UX et leur produit : Yahoo, AirBNB, Buffer, Dropbox, Über ou bien Deezer en France… Vous prenez le growth marketing au sérieux désormais ?

  • EditeuriAdvize
  • Version PDF - 23 pages - Février 2016 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Je vous l’accorde bien volontiers : le growthhacking, traduit littéralement “hacker la croissance”, ressemble en premier lieu à une promesse démesurée. Sur la grande majorité des blogs, comme un mirage, on croit tous y apercevoir le pouvoir d’accélérer son succès rapidement et sans frais.

Sur Twitter, comme un énième hashtag à la mode, la discipline est associée au pouvoir fantasmatique de décupler ses résultats en quelques clics. Tous ces raccourcis ne donnent pas beaucoup de crédit à cette nouvelle discipline, dont les raisons de l’émergence sont pourtant autant de points d’attention que les grands groupes se doivent aujourd’hui d’analyser. Ici réside, je crois, l’objet de tout ce livre blanc.

L’arrivée de Facebook en 2004 est au web ce que la chute du mur est à la fin du 20ème siècle : un changement de paradigme.

Malgré sa sonorité agaçante, presque frimeuse et son cantonnement aux start-ups, le growthhacking est bel et bien un des fruits de ce grand bouleversement. Pourquoi ? En 1996, le web pouvait se résumer à 16 millions d’utilisateurs irréguliers sur de bruyants modems, aujourd’hui on recense plus de 2 milliards de personnes connectées à n’importe quelle heure, n’importe où, sur toutes tailles d’écrans.

Vos consommateurs s’expriment partout, quand ils le souhaitent, aux yeux de tous et ce sur de gigantesques plateformes (Facebook, Twitter, Instagram, Wechat, Whatsapp, Messenger…). Le monopole de la distribution s’effondre, Facebook propose au premier venu un accès qualifié à 1,6 milliards de personnes. Le projet de votre voisine de palier peut être financé par d’autres internautes. Bref, vous l’avez compris, le web s’est démocratisé en passant d’un club VIP à un gigantesque carnaval.

Le growthhacker représente ce nouvel employé logiquement hybride, à la croisée du marketing enfin adapté au digital, de l’innovation et du code. Il est capable de comprendre cette nouvelle grande fête et, surtout, de naviguer au sein de ces “super-plateformes” : vos lieux désormais incontournables d’engagement client."