3 856 Livres Blancs | | |

L’évolution du travail 2.0 : la mentalité « moi contre nous »

Afin de mieux comprendre ce qui compte pour les salariés quand ils décident de rester à leur poste actuel ou d’en accepter un nouveau, ADP Research Institute® a mené une enquête auprès de salariés et d’employeurs dans 13 pays.

  • EditeurADP
  • Version PDF - 25 pages - 2017 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Les enquêtes du centre de recherche ADP Research Institute® montrent une satisfaction générale des collaborateurs quant au travail qu’ils effectuent, mais aussi de l’inquiétude concernant la sécurité de leur emploi et leur progression en raison des exigences du marché national et mondial, de la hausse des frais de santé, de la pression pour augmenter les bénéfices d’entreprise, de l’automatisation et du climat politique à l’échelle nationale/mondiale.

Le niveau d’implication dans l’entreprise ou de mobilité varie selon la région et le pays. Les salariés en Amérique du Nord et en Europe, par exemple, ont tendance à rester le plus longtemps dans leur entreprise, mais ils font partie des salariés qui se sentent les moins satisfaits et estimés, contrairement aux salariés d’Amérique latine qui bougent un peu plus pour des raisons d’évolution professionnelle, mais déclarent être plus satisfaits et estimés.

Cependant, dans toutes les mesures impliquant la gestion des talents, nous constatons un écart constant entre la manière dont les employeurs s’évaluent et la manière dont les salariés considèrent les initiatives de leur entreprise, le principal sujet de divergence étant la planification des carrières – une nécessité pour les effectifs mondiaux."

L’évolution du travail 2.0 : la mentalité « moi contre nous »