Connexion
7 491 Livres Blancs | | |

Déficits auditifs en France : livre blanc

Ce livre blanc fait état des déficits auditifs en France en 2017 : l'étiologie, l'épidémiologie et les conséquences, la place et le rôle de l’audioprothésiste, et les couvertures maladies.

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"La surdité se définit comme une altération quantitative ou qualitative de l’acuité auditive. Elle peut ne concerner qu’une oreille – on parle de surdité unilatérale - ou les deux oreilles (surdité bilatérale).

Une perte quantitative de l’audition, exprimée en décibels (dB), peut être plus ou moins sévère. Selon la classification audiométrique des déficiences auditives retenue par le Bureau international d’audiophonologie (BIAP) :

- Un seuil auditif compris entre 0 dB HL et 20 dB HL correspond à une audition sub-normale.

- Une perte auditive comprise entre 20 et 40 dB HL pour la meilleure des deux oreilles constitue une surdité dite « légère », qui rendra surtout difficiles les conversations en milieu bruyant. En pratique, on appareille à partir d’un déficit de 30 dB, mais une thèse récente préconise un appareillage de la « surdité succinique » dès 15 dB de perte.""

Déficits auditifs en France : livre blanc