Connexion
8 263 Livres Blancs | | |

Epidemium - Livre Blanc

Ce livre blanc étudie en détail le potentiel que représente le Big Data dans le domaine de la cancérologie.

  • EditeurEpidemium
  • Version PDF - 146 pages - 2017 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Parfois le progrès réside dans la simple amélioration, où l'on apprend à faire les choses mieux, plus vite, plus efficacement. Et parfois il passe par un changement plus radical où les habitudes mêmes sont bousculées ; alors émergent non seulement de nouvelles techniques, mais aussi de nouvelles organisations du travail. Aujourd'hui l'une des techniques émergentes qui agitent le plus le monde est l'analyse de grands jeux de données.

Pas si facile de dire exactement de quoi il s'agit ; d'ailleurs, même le nom de la discipline n'est pas clair : big data, data mining, mégadonnées ? Pas facile non plus de définir son périmètre, puisqu'il s'agit d'un mélange de statistiques, analyse, géométrie, probabilités, optimisation, ... Mais l'enjeu est clair : on attend tout et encore plus de ces techniques, qui ont déjà révolutionné la recherche d'information, la traduction automatique, l'intelligence artificielle, et les modèles économiques de bien des entreprises, dont les géants emblématiques de l'Internet.

On attend tellement de l'analyse de grandes données que le blason des statisticiens a été couvert d'or fin, et que ce métier est devenu l'un des plus demandés au monde - en 2015, métier d'avenir numéro 1 selon la compagnie américaine Careercast.

Il était donc évident que l'analyse de grandes données allait s'attaquer, un jour ou l'autre, à l'un des fléaux qui sévissent encore le plus dramatiquement dans le monde, en fait l'un des plus grands sujets d'inquiétude dans les pays développés : le cancer. Quelle famille, dans notre pays, n'a pas été touchée par cette maladie ? Fléau d'autant plus redoutable qu'il est multiforme, varié, que ses causes et facteurs de risque sont extraordinairement multiples.

Et c'est justement pour cela que l'on attend tellement de l'alliance entre grandes données et cancérologie : il y a tant de statistiques mais elles sont si difficiles à interpréter, si variables, que l'on se dit qu'il faudra forcément utiliser des méthodes nouvelles pour en venir à bout et découvrir des choses intéressantes, de nouveaux facteurs que les médecins pourront mettre en œuvre."

Epidemium - Livre Blanc