Connexion
8 405 Livres Blancs | | |

Recrutement : les jeunes à l’épreuve de la crise ?

Une étude Jobteaser pour comprendre le positionnement des jeunes après cette crise sanitaire.

  • EditeurJobteaser
  • Version PDF - 44 pages - 2020 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Allons-nous assister à la naissance d’une génération précaire, ou une génération résiliente ? La crise actuelle esquisse peu à peu les contours d’un “nouveau normal”. Mais l’horizon reste brouillé. Doit-on s’attendre à une reprise progressive de l’économie, ou à l’arrivée d’une instabilité chronique ?

Ce flou est partagé par l’ensemble des acteurs : écoles, universités, jeunes talents et entreprises. Certains signaux qu’ils nous envoient nous alertent. Alors que certaines entreprises décalent et réduisent les recrutements, les jeunes talents expriment leurs inquiétudes.Près d’un tiers d’entre eux ont repensé leur orientation professionnelle suite à la crise et 40% des jeunes diplômés sont plutôt, voire très inquiets quant à leurs perspectives professionnelles. L’arrivée d’une nouvelle génération dans un marché instable risque donc d’amplifier angoisses, tensions, inégalités.

Mais la situation future pourrait aussi changer le rapport à l’emploi, accélérer la croissance de certains modes de travail (entreprenariat, travail indépendant). Face à la menace existentielle de la crise sanitaire et une profonde instabilité financière, de nouvelles formes de résilience et de solidarité pourraient surgir : plus de la moitié des jeunes interrogés envisagent déjà de se lancer dans du volontariat pour aider à surmonter la crise.

Les entreprises vont-elles profiter de cette crise pour repenser leurs relations avec les jeunes talents? Leur responsabilité est centrale pour les mois à venir à leur égard.. Un nouveau modèle entre ces deux acteurs est à imaginer, pour partager leurs valeurs en toute transparence, aider chacun à s’orienter, les soutenir face à l’incertitude et continuer de maintenir le lien même s'il y a moins de recrutements sur le court terme."

Recrutement : les jeunes à l’épreuve de la crise ?