Connexion
8 715 Livres Blancs | | 1 104 |

Être vecteur de clarté en temps de crise

Aider les entreprises à se remettre rapidement sur pied après un événement critique.

  • EditeurEverbridge
  • Version PDF - 21 pages - 2020 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Gérer des événements critiques est devenu le quotidien de toute entreprise. Des phénomènes météorologiques importants aux cyber attaques en passant par les pandémies, ces événements font des ravages au niveau opérationnel et ont des conséquences financières considérables.

En raison des changements climatiques, la fréquence et la gravité des phénomènes météorologiques se sont accentuées, comme en témoignent les terribles feux de brousse ayant ravagé l’Australie. En janvier 2020, environ 740 millions de dollars australiens ont été déclarés en tant que pertes d’assurances à la suite de ces feux.

Les crises sanitaires globales telles que la pandémie de COVID-19 ont paralysé de nombreuses industries, de la production au tourisme, et les conséquences financières devraient se chiffrer en billions. En comparaison, les conséquences liées à la crise du SRAS en 2003 se sont fait ressentir pendant 10 ans sur le PIB réel de Hong Kong et de Chine, avec respectivement - 3,21 par habitant et - 2,34 par habitant, et l’épidémie a ralenti la croissance du PIB réel de toutes les grandes économies. Avec le coronavirus, les répercussions devraient être telles que nous n’en avons pas encore pris la mesure.

En 2019, le cybercrime et la perte de données ont constitué plus de 19,7 % des facteurs déclenchant un plan de gestion des événements critiques (CEM). L’incidence économique de ces deux facteurs peut se révéler bien plus conséquente que de nombreux autres événements critiques. En 2017, le rançongiciel WannaCry a infecté près de 400 000 ordinateurs dans plus de 150 pays et provoqué des pertes financières globales de près de 4 milliards de dollars."

Être vecteur de clarté en temps de crise