Connexion
10 454 Livres Blancs | | 1 577 |

Employee advocacy 2.0 On passe à la vidéo

Comment introduire un programme d’employés ambassadeurs au sein de son entreprise ? Quel est le rôle de la vidéo dans l’employee advocacy ? Faut-il plutôt inspirer les collaborateurs ou imposer cette pratique ? Retrouvez toutes les réponses dans ce guide !

  • EditeurKannelle
  • Version PDF - 20 pages - 2021 - Français
Employee advocacy 2.0 On passe à la vidéo

Introduction ou extrait du livre blanc

"L’employee advocacy, un atout majeur pour l’entreprise

A elle seule, la statistique ci-contre reflète le potentiel de l’employee advocacy, cette version du bouche à oreille orchestrée par les services communication. Et logiquement, le nombre d’entreprises qui mettent en place ce type de programme a explosé ces dernières années !

Le principe est simple : tout employé à des réseaux professionnels et personnels auprès desquels il peut partager les nouvelles et contenus de son employeur, comme des articles ou des vidéos. Et un collaborateur sera d’autant plus prêt à le faire qu’il sera fier de son rôle, de l’entreprise, de sa marque, et évidemment des contenus en question.

A ce sujet, nombre d’entreprises, souvent en B2B, se contentent d’une version simpliste de l’employee advocacy sur Linkedin : le socialselling. Cette pratique consiste à faire partager des contenus de marque à ses employés, notamment dans des rôles commerciaux. Nous n’avons rien contre cette pratique, qui, quand elle est bien faite, a le mérite d’apporter une valeur à l’acheteur. Mais ce n’est pas de social selling que nous voulons vous entretenir. Car l’employee advocacy a un potentiel bien plus large comme vous l’avez déjà compris.

Le potentiel de l’employee advocacy v2.0

Pour exploiter le véritable potentiel de cette stratégie, ce que nous proposons, c’est de se projeter plus loin et de capturer ces témoignages et expressions de l’attachement des collaborateurs à leur entreprise. Et bien sûr, en vidéo !

Serait-ce présomptueux ou démodé d’appeler cette démarche l’employee advocacy 2.0 ? Non ! Car il y a une vraie évolution comme nous le montrent nos clients et des grands groupes comme Danone ou Microsoft (voir plus loin).

De plus, de cette approche découle un ton et une image plus authentique de l’entreprise, ce que recherchent consommateurs et futures recrues. Alors oui, la création de vidéos par les collaborateurs eux-mêmes présente des challenges mais elle ne manque pas d’avantages. Laissez-nous vous en convaincre !"

 

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc