Connexion
7 472 Livres Blancs | | |

Un point de vue sur la valeur réelle des protections contre les APT (Menaces persistantes avancées)

Dans cet article Bitdefender passe en revue une à une les affirmations faites au sujet des APT, et les réfutent en utilisant des cas réels.

  • EditeurBitdefender
  • Version PDF - 12 pages - 2015 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Au cours des dernières années, un nouveau type de menace est devenu un sujet de prédilection chez les journalistes et les analystes en sécurité. Considérées comme étant les menaces les plus sophistiquées, les APT (Advanced Persistent Threats) rendent vulnérables les entreprises à des cas de cyber-espionnage et de vol de données.

Elles sont d’ailleurs sujettes à une importante couverture médiatique, qui relaie largement tout ce qui traite de ce sujet. Stuxnet, Flame et Duqu ne sont que quelques exemples d’APT qui ont fait les gros titres.

Et le battage médiatique ne doit pas être négligé. Essayant de tirer parti de l’attention particulière dont bénéficient les APT de la part des médias, certaines entreprises de sécurité affirment publiquement que leur solution offre une protection efficace contre ce type de menace. D’autres affirment que leurs solutions sont les meilleures et dépassent les offres concurrentes ; cependant, le plus souvent, de telles allégations sont biaisées et manquent de réels arguments concrets.

Qui plus est, les opinions diffèrent sur ce qui est une APT ou non et sur son réel niveau de complexité ou de sophistication, ce qui rend difficile de vérifier toutes ces affirmations.

Dans cet article nous allons passer en revue une à une les affirmations faites au sujet des APT, et les réfuter en utilisant des cas réels. Nous terminerons notre analyse par une série de questions que les entreprises devraient poser aux fournisseurs de solutions contre les APT, si elles souhaitent s’assurer qu’elles choisissent les bons produits pour répondre à leurs besoins."

Un point de vue sur la valeur réelle des protections contre les APT (Menaces persistantes avancées)