Connexion
9 057 Livres Blancs | | 1 325 |

Les chiffres 2018 du Digital Learning

Résultats et analyse d’une grande enquête menée auprès de 400 structures.

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Cette nouvelle édition des Chiffres clés du digital learning marque l’arrivée à maturité du marché de la formation professionnelle. Nous l’observions l’année dernière, le numérique en formation s’est installé durablement dans les stratégies pédagogiques et les enjeux du digital learning sont de mieux en mieux intégrés par les différentes parties prenantes du secteur.

Les enjeux de l’année 2018 tourneront autour de trois sujets principaux. Tout d’abord, les conséquences de la nouvelle réforme de la formation avec, encore, aux manettes la Ministre du Travail, Muriel Pénicaud. Ensuite, l’assimilation des nouvelles technologies (réalité augmentée et virtuelle, entre autres) qui peuvent potentiellement enrichir les modalités d’apprentissage. Enfin, l’accélération de l’internalisation de la production des contenus de formation.

L’objectif de ce livre blanc, à nouveau en 2018, est de dresser une photographie des usages et pratiques des services et prestataires formation en matière de digital learning.

CHAPITRE 01 / La transition vers le digital learning

Le premier constat de cette enquête concerne la large majorité de répondants qui proposent du digital learning : 59% des structures développent des plans de formation mixtes et 8% entièrement à distance. Après deux belles années de hausse néanmoins, le développement de la formation digitalisée a stagné en 2017, signe d’un ralentissement du nombre de structures transformant leurs formations mais aussi d’un ancrage profond des nouvelles modalités pédagogiques. La réforme de la formation de 2014 a été assimilée, et la première vague des outils technologiques constitue maintenant une stratégie de formation à part entière.

Malgré tout, la digitalisation de la formation concerne une écrasante part de nos répondants. En effet, parmi les 33% d’organisations qui n’ont fait que du présentiel en 2017, la moitié est en cours d’intégration du digital learning. Cette part passe par ailleurs à 60% pour les organismes de formation. On peut donc a priori prévoir une arrivée à maturité du marché d’ici la fin de l’année 2018.

Comme nous l’avions remarqué l’année dernière, l’adoption du digital dans la formation par les TPE et les organismes de formation a marqué l’année 2017. Le blended learning est intégré par 54% des TPE (moins de 10 salariés) interrogées, contre seulement 40% en 2016, et par 60% des centres de formation, contre 33% en 2016. De plus, on s’aperçoit que les organismes de formation de petites tailles (TPE) ont intégré à 80% le digital learning dans leur offre ! Les nouvelles modalités pédagogiques offertes par le numérique permettent en effet plus de flexibilité et surtout de réactivité business, atouts primordiaux pour les petites structures."

Les chiffres 2018 du Digital Learning