Connexion
10 593 Livres Blancs | | 1 600 |

Livre blanc - Supplément intelligence artificielle

Les articles publiés dans ce livre blanc éclaireront différents aspects de cette nouvelle discipline appelée intelligence artificielle ou IA.

  • EditeurAdeli
  • Version PDF - 49 pages - 2018 - Français
Livre blanc - Supplément intelligence artificielle

Introduction ou extrait du livre blanc

"Les articles publiés dans ce livre blanc éclaireront différents aspects de cette nouvelle discipline appelée intelligence artificielle ou IA. En préambule, nous vous proposons une analyse du vocabulaire et nous esquisserons le contour des probables impacts sociétaux. (...)

(...) C’est le langage qui permet le classement de l’information en simplifiant grâce aux mots tout un ensemble de données. Si l’on apprend à dire chat à un enfant en lui présentant la photo d’un chat vu de face, l’enfant aura vite fait de qualifier de chat le véritable animal, même s’il le voit sous un autre angle. Le mot chat résume l’animal dans tous ses états.

Contrairement aux logiciels de reconnaissance faciale qui nécessitent le stockage d’un nombre important de données assujetties à toute une infrastructure d’approximations mathématiques conduisant à des corrélations probables entre formes possibles et aboutissant sans garantie au mot chat, l’enfant n’aura pas eu besoin de stocker un aussi grand nombre de données visuelles, car il l’aura conçu comme une entité : une idée, une abstraction.

Avec le temps, le langage évolua de façon telle qu’il permit non seulement de nommer (de classer les objets) mais également d’exprimer des sentiments, des craintes, des états d’âme. Un chat, c’est beau. Une araignée, ça fait peur !

À l’inverse, l’expérience cumulée montre que beaucoup de chats griffent et que peu d’araignées sont dangereuses. Le savoir antérieur ne semble pas conduire à la naissance des sentiments. Il fallut attendre un certain temps pour que l’homme découvre la logique, dont l’origine est très probablement liée à la nécessité de dénombrer : compter les bêtes d’un troupeau, commercer, partager un territoire, etc.

Mais la grande différence entre le calcul qui donna naissance aux mathématiques et le langage courant, c’est qu’il s’agit de domaines où il n’existe aucun sentiment. Que deux plus deux fassent quatre, c’est normal et cela n’éveille aucune réaction particulière. La logique ne fait partie d’aucun rêve, ne provoque aucune émotion. Elle existe, point c’est tout.

Elle permet le développement de la science dont les retombées pratiques — la technologie — permettent d’améliorer le confort journalier. Même si l’on est admiratif devant l’étendue des mystères de l’univers, on est parfaitement insensible à la formule qui définit le rayon de l’horizon d’un trou noir.

Bref, dans la vie journalière, on n’aime pas spécialement la thermodynamique, mais on apprécie les glaçons du réfrigérateur. Avec le temps, il fallut organiser l’expérience vécue afin de la transmettre.

Ce fut le rôle des dessins, puis de l’écriture, premiers langages codés. Du coup les connaissances se sont accumulées et il fallut trouver un moyen de les retrouver simplement. Ce fut le rôle des bibliothèques, puis des encyclopédies qui ordonnèrent de façon alphabétique les connaissances d’une époque donnée, de façon à pouvoir retrouver facilement une information particulière.

Aujourd’hui, l’accumulation des connaissances humaines est telle qu’elle constitue ce que l’on appelle le big data, l’ensemble des données stockées dans le fameux Cloud, entité immatérielle assimilée à une sorte de Divinité (tout le savoir cumulé) dont les médiums — les nouveaux prêtres — seraient les ordinateurs !

Ce Cloud ne constitue pourtant que la version moderne d’une immense bibliothèque accessible à tous ! Encore faut-il s’y retrouver et c’est le rôle initial de l’informatique qui, par définition, concerne le traitement automatique des données, et donc d’abord son classement, puis son exploitation. L’outil privilégié, c’est la combinaison de mots-clés, qui reste l’apanage de tous les moteurs de recherche actuels."

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc