Connexion
8 543 Livres Blancs | | 1 042 |

Le financement 2.0 des PME françaises

Ce document est l’occasion de faire un point sur les défis d’un financement plus optimal des PME, les différentes sources existantes, l’environnement réglementaire du crowdlending, les améliorations et les applications issues de ce nouveau mode de financement, avec un focus sur des études de cas réelles.

  • EditeurWeShareBonds
  • Version PDF - 29 pages - 2018 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Les taux bancaires sont actuellement historiquement bas. Cependant, un déficit de financement persiste pour les PME. Cela pèse sur l’investissement, et contribue à brider l’emploi, la croissance et l’innovation.

Cela étant, toutes les entreprises ne sont pas logées à la même enseigne : entre TPE, PME et ETI, l’accès aux financements, notamment bancaires – qui restent la principale ressource avec l’autofinancement – est inégal.

Les investissements les plus impactés par cela sont ceux concernant les actifs immatériels (recrutement, R&D, communication, digitalisation, etc.), alors qu’ils contribueront à créer les champions de demain.

L’évolution réglementaire a permis l’avènement du financement participatif (crowdlending ou crowdfunding), qui ouvre une nouvelle voie de financement très adaptée aux PME, ainsi qu’une nouvelle classe d’actifs à part entière pour les investisseurs.

Cet outil fait un usage exhaustif des nouvelles technologies pour réorienter une partie de l’épargne vers l’investissement productif dans l’économie réelle.

Ce document est l’occasion de faire un point sur les défis d’un financement plus optimal des PME, les différentes sources existantes, l’environnement réglementaire du crowdlending, les améliorations et les applications issues de ce nouveau mode de financement, avec un focus sur des études de cas réelles.

À l’aube d’un mouvement que certains qualifient de révolution, WeShareBonds ambitionne de devenir un acteur de référence sur ce marché, au service de la croissance des PME et d’une épargne plus « productive » pour les épargnants."

Le financement 2.0 des PME françaises