Connexion
9 344 Livres Blancs | | 1 420 |

Prévention de fraude en entreprise

Pour mener à bien cette lutte contre la fraude, il est nécessaire d'inscrire cette dernière dans une stratégie globale qui se base sur trois piliers : les nouvelles technologies, l’organisation, et le comportement.

  • EditeurYooz
  • Version PDF - 28 pages - 2019 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Dans un monde en pleine transformation numérique, la sécurité et donc la prévention et la lutte contre la fraude – en particulier documentaire - est un sujet qui ne cesse de prendre de l’ampleur.

Les voyants des entreprises françaises sont au rouge : aujourd’hui, plus de trois quarts d’entre elles ont été en 2017, victime d’au moins une tentative de fraude et près de 8 DAF sur 10 se déclarent préoccupés par les problématiques de fraude.1 Pour autant, cette prise de conscience peine encore à se traduire dans les faits. Une majorité des organisations françaises ne disposent pas de plan à activer en cas de fraude malgré les risques considérables encourus : le risque financier arrive en tête suivi de très près par le vol de données et les impacts sur la réputation.

Il y a urgence à agir d’autant plus que les entreprises les plus proactives dans cette démarche en retirent de nombreux bénéfices : une plus grande fidélité de leurs clients, la réduction de leurs coûts d’exploitation, l’amélioration de l’image de marque de l’entreprise, la valorisation de la marque employeur. Responsable de la santé financière de l’entreprise, le directeur financier l’est aussi des pertes provoquées par la fraude… et il est naturellement en première ligne pour mener cette lutte. Cette dernière doit toutefois s’inscrire dans une stratégie globale qui se base sur trois piliers : les nouvelles technologies, l’organisation, et le comportement.

Elle devra passer par des solutions comportementales organisationnelles : sensibilisation accrue des collaborateurs, communication adaptée aux différentes strates de l’entreprise, systématisation et renforcement des contrôles, audits ponctuels… Enfin, la technologie, qui est aussi l’instrument privilégié des fraudeurs, ne doit pas être négligée. Il existe aujourd’hui de nombreux outils permettant de détecter automatiquement des fraudes parmi lesquels le Big Data ou les solutions de dématérialisation de factures dotées d’Intelligence Artificielle."

Prévention de fraude en entreprise