Connexion
7 478 Livres Blancs | | |

Les moments clés de la vie des Biotechs #2 : Réussir son industrialisation après l'AMM

Réussir son industrialisation en biotechnologie : un défi de taille qui est détaillé dans ce livre blanc.

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Des premiers essais cliniques à la conquête de nouveaux marchés, la croissance continue à rythmer la vie des sociétés de biotechnologies avec différentes intensités et notamment différentes opportunités à saisir.

Après avoir surmonté les nombreux obstacles liés à leurs besoins en financement comme nous l’avons vu dans l’épisode précédent, les Biotechs qui voient arriver la fin de la phase 3 et l’autorisation de mise sur le marché (AMM) se retrouvent très vite sous pression pour réussir leur phase d’industrialisation et atteindre leur maturité. D’autant plus qu’elles ont franchi de nombreux obstacles mais parfois aussi, perdu beaucoup de temps du fait de la complexité administrative et réglementaire.

Les sociétés de biotechnologies continuent alors face à un de leurs plus grands défis : le « Time to Market » ! C’est dès les premiers résultats cliniques prometteurs que le succès de leur accélération et de leur maturité peut se décider…

Jusqu’à ce stade, les Biotechs se sont développées avec beaucoup d’agilité. Mais entre les premières productions en série et la conquête de nouveaux marchés, les contraintes à résoudre ne sont plus les mêmes et vont rapidement se complexifier.

Réussir sa phase d’industrialisation est alors étroitement lié aux choix que l’on aura fait pour son système d’information. En effet, le délai de distribution des produits sur le marché devient alors essentiel pour les investisseurs qui vont mettre la pression sur la Biotech pour accélérer la production, le conditionnement, le marketing et la promotion des ventes tout en accentuant le contrôle sur la maîtrise des coûts.

Autant de processus métiers complexes qui doivent s’intégrer de manière fluide dans toute la chaine de l’information si l’on veut pouvoir les automatiser et les sécuriser. Si la Biotech a construit son système d’information à partir d’outils disparates et non intégrés, elle sera immédiatement freinée dans son accélération et devra consacrer son énergie à des projets de changements informatiques pouvant être longs et risqués. Elle risque alors non seulement de perdre du temps et de la productivité, mais aussi de diminuer voire perdre son avantage concurrentiel si elle n’a pas suffisamment préparé sa phase d’industrialisation…"

Les moments clés de la vie des Biotechs #2 : Réussir son industrialisation après l'AMM