Connexion
7 496 Livres Blancs | | |

Soft skills et recrutement : tout comprendre en un livre blanc

Ce livre blanc vise à apporter des conseils pratiques pour leur bon usage en développement des ressources humaines, et des mises en perspective de leurs enjeux.

  • EditeurMonster
  • Version PDF - 20 pages - 2019 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Prendre en compte les soft skills lors d’un recrutement est un investissement dans le potentiel des candidats. En faisant des compétences comportementales un élément de décision entre plusieurs profils, l’employeur se projette avec un candidat. Dans un contexte où les compétences techniques se périment rapidement, opérer un choix sur la base de qualités humaines est à la fois confortable et économique. Il est plus facile en effet de faire évoluer un collaborateur lorsqu’il dispose des compétences comportementales essentielles pour travailler dans un monde en transformation, comme l’adaptabilité, l’agilité, la curiosité et le goût d’apprendre. En recrutement, il est plus facile d’imaginer qu’un candidat puisse délivrer ce qu’on attend de lui quand il a déjà sécurisé la partie relationnelle de son poste.

La prise en compte des soft skills est aussi un pari sur l’avenir. Des métiers disparaissent, d’autres se transforment mais, avec les soft skills comme repères, les entreprises peuvent construire des parcours plus homogènes et fluides. Et ainsi, assurer la continuité de la disponibilité de ces compétences en leur sein, au bon moment et au bon endroit.

Les soft skills, certaines communes à la plupart des métiers, d’autres, plus spécifiques, ne sont cependant pas définitivement assignées à une fonction. De par la transformation au sens large des organisations, des fonctions que l’on croyait cloisonnées en termes de savoir-être sont amenées à évoluer — les Ressources Humaines comme les autres, à commencer par leur façon d’appréhender le recrutement. Les recruteurs doivent aujourd’hui chercher le potentiel d’un candidat plutôt que de se focaliser sur sa réussite passée. Comme le révèle l’étude Monster publiée en décembre 2018, la majorité des entreprises ont compris l’enjeu de performance et d’employabilité que représentent ces compétences que l’on appelle soft skills."

Soft skills et recrutement : tout comprendre en un livre blanc