Connexion
7 047 Livres Blancs | | |

La complémentarité entre le BIM & le PLM

Un livre blanc qui définit les avantages et la complémentarité d'un BIM et d'un PLM.

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Dans les projets de BTP et d’exploitation de patrimoine, les acteurs doivent s’intégrer dans des équipes interopérables, c’est à dire savoir communiquer et partager les données et les résultats techniques de son travail, sous une forme compatible avec les outils informatiques des autres partenaires. L’importance de la standardisation de l’échange de données prend donc toute son ampleur quand on imagine le nombre d’acteurs impliqués dans chaque phase du cycle de vie du bâtiment.

Grâce aux IFC (Industry Foundation Classes), le BIM (Building Information Model) permet de représenter un ensemble structuré d'informations sur un bâtiment, existant ou en projet. Il correspond à l’idée « Parlons le même langage » pendant le projet de BTP. Les IFCs proposent un ensemble d’objets composant le bâtiment, leurs caractéristiques et les relations entre ces objets. Ces informations complètent la description purement géométrique de la forme du bâtiment produites par certains logiciels.

Le BIM propose donc une plateforme collaborative entre différents acteurs du Bâtiment, permettant l’interopérabilité entre les différents logiciels métiers grâce aux IFCs.

Le BIM ne doit pas être restreint à une simple représentation 3D. Il définit un modèle de données unique et évite les ressaisies manuelles et les défauts de communication entre logiciels. Il améliore aussi l’intégrité des données et assure une documentation intelligente, une analyse des performances améliorée, une coordination multidisciplinaire et surtout une collaboration efficace."

La complémentarité entre le BIM & le PLM