Connexion
8 407 Livres Blancs | | |

Le télétravail et la transformation des organisations

Comment le télétravail et le travail à distance peut-il changer les entreprises ? Sia Partners fait le point.

  • EditeurSia Partners
  • Version PDF - 32 pages - 2016 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Si la loi en France n’encadre le sujet que depuis 2012, les premiers projets de télétravail datent de la fin des années 90. On a donc aujourd’hui beaucoup de recul et d’expérience sur les conditions de succès de ces démarches. Si l’on devait résumer, on dirait : beaucoup d’avantages pour tous, à condition de faire plus de management, mais un management différent. A l’heure du changement qu’impose la transformation digitale des entreprises, il est intéressant de s’interroger sur comment ces nouvelles pratiques de management vont également faciliter l’indispensable nouvelle évolution culturelle des organisations.

Revenons d’abord sur l’histoire.

Les sociétés précurseuses, dont IBM, ont d’abord développé le concept de mobilité pour leurs équipes de commerciaux et de consultants. Les collaborateurs étaient équipés de PC portables pour que ceux-ci puissent travailler à distance — chez eux ou n’importe où ailleurs — et des espaces de co-working étaient testés à l’extérieur des grandes agglomérations pour permettre l’accès à des équipements plus sophistiqués : imprimantes rapides, vidéoconférence par exemple. Ces collaborateurs étaient déjà autonomes dans l’organisation de leur travail qui exigeait par structure beaucoup de déplacements et une part d’activité importante exercée à l’extérieur de l’entreprise. Le premier objectif était donc d’augmenter le confort et la productivité de ces équipes en leur évitant de devoir ‘repasser’ au bureau pour traiter leurs tâches sédentaires.

Très vite, l’opportunité d’optimiser l’espace de bureaux, qui était par conséquence sous utilisé, est apparue évidente. Ont donc été développés plus largement des espaces de travail partagés où les postes de travail n’étaient plus attribués nominativement, chacun s’installant là où il y avait une place libre, ou réservant une salle de réunion à l’avance pour travailler avec d’autres.

A cette époque aussi, la globalisation des fonctions a amené certains collaborateurs à travailler de façon plus intensive avec des collègues localisés ailleurs dans le monde qu’avec des personnes présentes dans le même immeuble, et pour ceux-ci, travailler depuis leur domicile est devenue une évidence.

Et puisque les cadres travaillaient à distance, les fonctions supports : secrétariat, fonctions administratives pouvaient également devenir ‘mobiles’ et ce d’autant plus que les centres de services partagés s’emparaient des activités sédentaires de production qui demandaient une supervision plus rapprochée. Ces transformations du mode de travail de tous ont été facilitées par l’adoption de la téléphonie sur IP qui permettait de virtualiser un poste de travail complet, par l’évolution de la connectivité et du téléphone mobile, ainsi que par la mise à disposition d’intranets très complets permettant à chaque collaborateur, où qu’il soit, d’accéder à l’information dont il avait besoin et de gérer les petites procédures de la vie quotidienne comme les demandes de congés et les remboursements de notes de frais."

Le télétravail et la transformation des organisations