Connexion
6 857 Livres Blancs | | |

Du design thinking aux univers immersifs

Une nouvelle façon de concevoir l’expérience de marque dans une ère de complexité et de paradoxes.

  • EditeurOracle
  • Version PDF - 14 pages - 2018 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"De quoi la marque est -elle le nom ? Vaste question presque existentielle et qui nourrit depuis des décennies le travail de talentueux publicitaires mais question à laquelle il n’a jamais été aussi difficile de répondre dans ce contexte de défiance vis-à-vis des marques mais qui reste également un contexte de crise identitaire profonde pour nombre d’entre elles. Faut -il précéder voire anticiper les vagues « mainstream » ou faut-il les suivre de façon intelligente ? Faut -il céder aux diktats de l’hyper transparence depuis certains scandales alimentaires ou depuis ces nouvelles formes de scandales numériques que sont par exemple la fuite de données personnelles à grande échelle ? Scandale qui pose question sur ce que devra être la nouvelle éthique de la marque au 21ème siècle.

Après une vague consumériste sans précédent, portée, amplifiée et encouragée par des ruptures technologiques toujours plus puissantes et toujours plus ancrées en profondeur dans le tissu social, la question du « sens » , (qu’elle soit portée par la « RSE » ou encore la façon dont le « corporate purpose » est formulé et incarné au quotidien par la marque) semble (enfin) devenir de nouvelles réalités à l’aune desquelles les marques devront se réinventer afin de se voir connues, reconnues, plébiscitées ou rejetées …De plus, nous admettons tous l’idée selon laquelle dans une économie qui tend à banaliser, uniformiser les offres, les produits et les services ou à rendre l’innovation plus complexe à produire pour les grands groupes moins agiles que les start up ou les natifs de l’économie digitale , l’expérience client constituera et continuera de constituer l’un des leviers majeurs de différenciation et de création de valeur pour la marque mais également un attribut de plus en plus structurant pour l’identité même de la marque :

Est-ce l’expérience qui définit la marque ? Est-ce la marque qui définit l’expérience ? Des questions auxquelles des marques « expérientielles » telles que Nespresso, Apple ou Nike ont répondu, chacune à leur façon en associant de façon étroite et très intégrée à leur offre produit une notion « d’expérience client » tout en redéfinissant une ou plusieurs catégories de marché existante. Une approche d’autant plus puissante et efficace quand elle se voit de plus portée et personnifiée par un leader charismatique qui vient incarner la vocation de la marque et des produits / services qu’elle propose. A ce titre quel aurait été le destin d’Apple sans Steve Jobs ? Est-ce que Virgin aurait réussi de la même manière sa stratégie de diversification sans l’enthousiasme et l’énergie d’un Richard Branson et comment imaginer l’impact qu’a eu Amazon sur le commerce moderne sans un visionnaire tel que Jeff Bezos ?"

Du design thinking aux univers immersifs