Connexion
7 442 Livres Blancs | | |

Livre Blanc des acteurs français du développement durable

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Les journées nationales du développement durable, organisées à Rennes (France) les 1er et 2 juillet 2002, ont atteint leur objectif : établir un dialogue constructif entre les acteurs du développement durable français – pouvoirs publics, société civile, autorités locales – et ceux des pays du Sud, pour définir ensemble les positions que la France défendra à Johannesbourg.

Dernière étape française avant le Sommet de Johannesbourg, organisé par les Nations unies du 26 août au 4 septembre 2002, ces journées ont réuni plus de 700 participants. Les acteurs français du développement durable – citoyens, élus, chercheurs, représentants d’organisations non-gouvernementales, d’entreprises, de syndicats, du milieu agricole... – ainsi que près d’une centaine de représentants des pays du Sud ont échangé pendant deux jours.

Ces journées ont été ouvertes par Edmond Hervé, maire de Rennes, président de l’Institut des villes, Josselin de Rohan, président du Conseil régional de Bretagne et Marie-Joseph Bissonnier, président du Conseil général d’Ille-et-Vilaine.

De nombreuses personnalités sont intervenues : le représentant de l’Onu, Jan Pronk, envoyé spécial de Kofi Annan, secré- taire général des Nations unies, des représentants des pouvoirs publics des pays du Sud - José Goldemberg, secrétaire d’État à l’Environnement de l’État de Sao Paulo (Brésil), Adbou Aziz Sow, ministre délégué général au NEPAD (Sénégal), Jean-Pierre Elong-Mbassi, coordonnateur du partenariat pour le développement municipal (Bénin) - ainsi que des repré- sentants de la société civile africaine, notamment Mamadou Cissoko, président du réseau des organisations paysannes (Sénégal).

Jean-Pierre Raffarin, Premier ministre, et les ministres présents — Roselyne Bachelot, ministre de l’Écologie et du développement durable, Claudie Haigneré, ministre déléguée à la Recherche et aux nouvelles technologies, Tokia Saïfi, secrétaire d’État au Développement durable — ont confirmé l’ambition de la France de promouvoir le développement durable à l’échelle mondiale."