Connexion
8 543 Livres Blancs | | 1 042 |

Logistique d’entrepôt et tendances e-commerce

Un livre blanc sur les différents aspects de la logistique dans le cadre de l'e-commerce.

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Qui n’a pas commandé cette année sur le Net ? Qui ? Qui ne s’est pas émerveillé du service reçu (Mail de suivi, SMS d’annonce de livraison, prise de RDV, emballage soigné voire personnalisé, rapidité et délai tenu, fiabilité) en même temps que l’objet convoité ? Qui ?

Peu de mains se lèvent pour répondre à ces questions... et pourtant de notre clic de commande (ajouter au panier !) au sourire béat à la réception du produit commandé, il s’en passe des choses…des tâches assistées par des technologies de haut niveau, si proches de celles des films de science-fiction, et pourtant toujours en évolution.

Arrêtons-nous quelques minutes pour analyser ce processus e-commerce, bien sûr sans prétendre à une connaissance exhaustive de ce domaine, mais plutôt dresser un état des lieux, proposer un tour d’horizon des technologies qui rendent chaque jour nos métiers de logisticiens ou d’informaticiens, voire de consultants, plus passionnants. (...)

TENDANCES DU E-COMMERCE

L’e-commerce mondial a séduit en 2017 1,6 milliards de personnes dans le monde…pour un Chiffre d’Affaires (CA) de 2 304 milliards de dollars ! Ce domaine, qui ne se décrit qu’en chiffres vertigineux reste en croissance ! Il s’agit bien d’une vraie révolution pour nos modèles de distribution.

Pour preuve, ce secteur ne cesse d’aligner les records : records de CA, du nombre de cyberacheteurs, du nombre de ventes, du nombre de produits proposés, de leurs variétés… Imaginez qu’en 2021, 25% de la population mondiale sera « cyberacheteuse » i.e. 2,14 milliards d’habitants vont commander sur le Net pour un CA qui dépassera les 4 878 milliards de dollars.

L’e-commerce (le commerce ?) d’aujourd’hui et de demain se définit simplement : livrer plus de produits (voire tous les produits), en des temps plus courts à plus de monde (voire tout le monde), tous commandés à partir d’Internet, et de plus en plus souvent à partir de son smartphone, i.e. de plus en plus facilement et de plus en plus fréquemment. Via smartphone ou tablette, une habitude de commande qui devient réflexe, une envie, hop une commande en ligne. Ainsi 38 % des commandes e-commerce ont été passées en 2017 depuis un objet mobile, on parle même de m-commerce, m comme mobile. Adieu la CB qui chauffe durant les périodes de soldes, désormais smartphones ou tablettes chaufferont de concert."

Logistique d’entrepôt et tendances e-commerce