3 861 Livres Blancs | | |

DAF - Cap sur l’automatisation!

Gageons que ce livre blanc saura vous apporter les éléments de réflexion susceptibles de répondre à cet enjeu, en contribuant à améliorer la fiabilité de votre information financière et la productivité de vos équipes.

  • EditeurSigma
  • Version PDF - 18 pages - 2016 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Nous évoluons dans un environnement (économique, social, juridique, fiscal…) toujours plus complexe. Le choc de simplification appelé par beaucoup n’est toujours pas en vue et, en dépit de cela, les entreprises françaises doivent tenir leur cap, coûte que coûte. Dans ce contexte où tout s’accélère, les contraintes, tant externes qu’internes, se font toujours plus nombreuses et pesantes.

Les entreprises sont prises en étau entre le renforcement des exigences (légales, réglementaires, fiscales) et la nécessité d’assurer leur développement dans une économie mondialisée. Garantes de la performance financière de l’entreprise et de la qualité des informations, les directions financières sont au cœur de la problématique. Dès lors, comment un Daf peut-il satisfaire aux enjeux de sa société avec des moyens optimisés ?

La réponse réside dans l’efficacité du système d’information comptable et financier et la transformation digitale de la fonction finance au sein de l’entreprise. Dématérialisation des processus, automatisation des flux, mise en place de solutions de mobilité… autant de leviers non seulement indispensables mais surtout accessibles à toutes les entreprises, quels que soient leur taille et leur secteur d’activité.

Dans le contexte actuel, ne pas investir dans la modernisation de ses process comptables et financiers, c’est risquer de ne pas pouvoir délivrer une vision claire de l’entreprise. Gageons que ce livre blanc saura vous apporter les éléments de réflexion susceptibles de répondre à cet enjeu, en contribuant à améliorer la fiabilité de votre information financière et la productivité de vos équipes.

Dans la plupart des PME, le système d’information comptable et financier reste le parent pauvre du SI. La raison est simple – les entreprises investissent, en priorité, dans des domaines stratégiques pour la croissance de l’entreprise et dans des projets dont le ROI est identifiable, mesurable et rapide – CRM, production, logistique… Par conséquent, le système comptable ne bénéficie que d’un faible niveau d’innovation et les processus sont encore loin d’être automatisés à 100 %. Selon une étude “facturation et workflow” réalisée par Aberdeen group, 77 % des factures fournisseurs sont reçues au format papier et 35 % du temps des services comptabilité fournisseurs est consacré à répondre aux demandes internes et aux demandes fournisseurs…

La nonautomatisation des processus comptables se traduit également par l’allongement des délais en matière de clôtures mensuelles ou trimestrielles."